blog image
Partagez cet article :

Arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique : bonne ou mauvaise idée ?

La cigarette électronique fait le buzz dans le sevrage tabagique autant dans le monde de la recherche médicale que dans la population. Mais pour permettre un véritable arrêt du tabac, la cigarette électronique doit être intégrée dans de véritables protocoles de sevrage pouvant faire intervenir un appui non-médicamenteux.

La cigarette électronique plus efficace que les substituts nicotiniques pour arrêter la cigarette…

La cigarette électronique semble plus efficace que les traditionnels substituts nicotiniques pour abandonner la cigarette. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue New England Journal of Medicine en janvier 2019 (1). En effet, celle-ci s’est avérée deux fois plus efficace que les substituts nicotiniques pour arrêter de fumer. Au bout d’un an, 18 % des patients de l’étude ayant cessé de fumer avec l’aide de la cigarette électronique étaient toujours abstinents. Moitié moins d’entre eux l’étaient avec un substitut nicotinique classique.

…Mais elle fait moins bien que les substituts nicotiniques pour faire disparaître l’addiction à la nicotine

Bien qu’elle permette un arrêt plus facile de la consommation de cigarettes, 80 % des ex-fumeurs utilisaient encore dans l’étude leur e-cigarette après un an, alors qu’ils n’étaient que 9 % à conserver leur substitut nicotinique. Les utilisateurs de cigarette électronique étaient certes plus nombreux à avoir arrêté de fumer, mais ils n’ont pas mis fin pour autant à leur dépendance à la nicotine (2). Dans bien des situations, la consommation de tabac a donc été remplacée par le vapotage au long cours.

Comment expliquer cette dépendance à la cigarette électronique ?

Ce transfert de dépendance vers la e-cigarette a une explication relativement simple. Au contraire des différents substituts nicotiniques, la cigarette électronique permet, tout comme la cigarette traditionnelle, d’obtenir une dose importante et rapide de nicotine. Or la dépendance est médiée par l’exposition massive de nicotine.

La e-cigarette est un outil, pas une solution

Cette utilisation dans la durée inquiète la communauté médicale et scientifique. S’il fait peu de doute que la vapeur émise par l’e-cigarette est moins nocive que la fumée du tabac, on sait qu’elle contient des substances toxiques et on ne connaît pas encore ses effets à long terme (3). Ainsi, si la e-cigarette, utilisée seule, est une aide à la diminution de l’exposition aux toxiques inhalés, elle n’est pas, à elle seule, une véritable solution de sevrage nicotinique.

La dépendance nécessite des solutions psychothérapeutiques

Pour se détacher définitivement d’une dépendance, il semble impératif de s’attaquer aux éléments de la dépendance : dépendance physique due à la nicotine, dépendance psychologique et dépendance comportementale. Chacune d’entre elles doit être une cible de la prise en charge du fumeur pour son sevrage tabagique. L’accompagnement et la prise en charge psychologique sont donc essentiels. Les thérapies cognitivo-comportementales multiplient en général par 2 le taux d’abstinence tabagique 6 mois après l’arrêt, par rapport aux groupes contrôles (4).

L’AVIS DE KALYA

La cigarette électronique représente un outil prometteur dans la lutte contre le tabagisme. Mais elle ne peut à elle seule résoudre le problème des dépendances. Pour en faire un traitement de sevrage tabagique de première ligne, celle-ci doit être inclus dans un protocole faisant intervenir un soutien cognitif et comportemental.

Sources :

  1. Hajek P, Phillips-Waller A, Przulj D, Pesola F, Myers Smith K, Bisal N, et al. A Randomized Trial of E-Cigarettes versus Nicotine-Replacement Therapy. N Engl J Med. 14 2019;380(7):629‑37.
  2. L’e-cigarette serait le meilleur moyen pour arrêter de fumer [Internet]. [cité 7 nov 2019]. Disponible sur: http://sante.lefigaro.fr/article/arret-du-tabac-l-e-cigarette-plus-efficace-que-les-substituts-/
  3. Read « Public Health Consequences of E-Cigarettes » at NAP.edu [Internet]. [cité 7 nov 2019]. Disponible sur: https://www.nap.edu/read/24952/chapter/2
  4. Practice guideline for the treatment of patients with nicotine dependence. American Psychiatric Association. Am J Psychiatry. oct 1996;153(10 Suppl):1‑31.